Journée du patrimoine : Musée de l’anatomie

musée-anatomie-Montpellier

Bonjour vous !

/!\ Avant toute chose, je tiens à préciser que certaines photos de cet article peuvent déranger, voire choquer, les plus sensibles. Je ne tiens pas à être responsable de vos cauchemars pendant la nuit. /!\

Ça faisait déjà plusieurs années que je souhaitais visiter un musée d’anatomie. Malheureusement, celui de Montpellier est interdit au public à l’exception de quelques rares occasions. Et justement, le week-end du  21 et 22 Septembre avait lieu la journée du Patrimoine.
Evidemment, il a fallu se lever aux aurores (Bon 8h du mat’ ce n’est pas la mort non plus) un dimanche (MAIS C’ÉTAIT UN DIMANCHE QUOI !!) pour éviter la foule et l’attente de plusieurs heures. Mais ça en valait la peine ! Je suis ravie de ma visite. J’aurai pu y passer des heeeures entières !

Je dois avouer qu’en entrant, je ne me suis pas sentie très à l’aise. La première image que j’en ai eu : des mains « momifiées » laissant apparaître les vaisseaux sanguins, les muscles… Comme les écorchés. D’ailleurs, si vous ne savez pas de quoi il s’agit, don’t panic ! Une photo d’une reproduction en cire va suivre.
Après cette première (et assez désagréable) impression passée, je me suis promener dans cette gigantesque pièce. C’était passionnant !

Certains dirons qu’il s’agit d’un musée des horreurs, d’autres ajouterons que c’est malsains d’exposer ainsi des parties du corps, des coupes de cerveaux.. etc. Personnellement, je ne vois pas les choses de cette façon. Toutes ces expériences, ces dissections, ces autopsies et les nombreuses déductions qui ont suivi ont permis le progrès. Certes, certains « patients » n’étaient autres que des monstres de foire aux yeux des scientifiques. Mais c’est aussi grâce à tout cela que la médecine a pu évoluer.

Je suppose que c’est le cas dans tous les musées d’anatomie, mais dans celui-ci j’ai pu y voir des ossements (humains et animaux) bien formés ou non, de nombreuses reproductions en cire des maladies apparentes qu’on peut développer sur le visage, des têtes humaines…

Je n’ai qu’une petite recommandation : Ne venez pas avec des enfants en bas âge. Ce n’est vraiment pas un lieu approprié pour eux. Je préfère le préciser puisque ce jour là, ça n’a pas semblait évident pour tout le monde.

Il y a bien sûr d’autres lieux moins « spéciaux » à voir pendant ce week-end du Patrimoine. J’en ai d’ailleurs visités certains : hôtels particuliers, jardin des plantes (ouvert toute l’année au passage), expo.. Malheureusement pour les sites les plus intéressants, il fallait attendre 30/40 minutes voire parfois plus d’heure. Et honnêtement, je n’avais pas envie de terminer mon week-end de cette façon.

Bref, le mieux est que je vous laisse découvrir ceci en images ! (Je réitère : Âmes sensibles s’abstenir !)

PS : Pardonnez moi des reflets dans les vitrines. J’ai fait tout mon possible pour les éviter mais avec la foule, ce n’était pas évident.

PS² : Si certain(e)s souhaitent avoir un aperçu de certains lieux (si possible publics) de Montpellier, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire ! Je ferai mon possible pour répondre à vos attentes !

GUE_9124.2

ALG_6222.2

Réplique d’un écorché

musée-anatomie-Montpellier-écorché

Réplique d’un écorché

Petite pause histoire : Les écorchés étaient à l’origine des dessins, peintures et sculptures représentant l’anatomie des humains, cad tout ce qui se trouve en dessous de la peau. Ce sont des corps qui ont étaient momifiés à l’aide du technique spéciale. J’avais d’ailleurs lu à ce sujet que de nombreux esclaves à l’époque avaient énormément souffert car certains avaient été écorchés vifs en guise de « punition ».

Bref ! Poursuivons !

musée-anatomie-Montpellier-squelette

GUE_9127.2

musée-anatomie-Montpellier-squelette-foetus

Description explicative du début XIXè : « Monstre double humain : Pièce reçue au Conservatoire en 1811. Disséquée et décrite en 1827 par Dubreuil (…) qui a établit un nouveau genre sous le nom d’Ischiadelphe »

J’interromps à nouveau ma série de photo une minute : « Monstre double« . Sérieusement… Il s’agissait en réalité de deux jumeaux soudés par les hanches. (Wikipédia a la même version que moi).

GUE_9174.2

Fœtus avec des malformations : Acéphales, atrophie de la colonne vertébrale…

musée-anatomie-Montpellier-foetus

Fœtus avec des malformations : Acéphales, atrophie de la colonne vertébrale…

musée-anatomie-Montpellier-crâne  musée-anatomie-Montpellier-squelette-crâne
musée-anatomie-Montpellier-squelette-gorille

Squelette de gorille

Des baisers


Retrouvons-nous sur : Facebook / Twitter / Instagram / Hellocoton / Google +

4 réflexions sur “Journée du patrimoine : Musée de l’anatomie

  1. Hello Julia,

    Merci pour cette passionnante visite, j’ai eu l’impression de la faire à tes côtés! Bravo pour la qualité des photos et du texte, ce fut un régal à lire :)

    Petite remarque: ne t’offusque pas de l’emploi du mot monstre, le terme orginial n’avait rien de péjoratif, il s’agissait d’un terme médical défini ainsi « un monstre est un individu dont la conformation s’écarte notablement des standards de son espèce ».
    Ayant été choquée par le terme aussi, j’avais fait quelques recherches ;)

    @ bientôt,

    Rose.

    J'aime

  2. Wahou, c’est impressionnant, tu m’as donné envie d’y aller si j’en ai un jour l’occasion! Et tes photos sont superbes. J’ajoute que la ressemblance entre le squelette du gorille et celle de l’homme m’a frappée, bien que je connaissais déjà leur rapprochement.

    Aimé par 1 personne

Réagissez à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s